dimanche 10 mai 2015

Suzon de Louise Bachellerie

"Après avoir perdu son mari, Suzon femme rebelle et farouche prend son destin en main en se déguisant en homme et sillonnant la mer aux côtés du séduisant capitaine Thomas Raquidel "

 Auteur : Louise Bachellerie
 Editions Delpierre
 Date de sortie : 20 mars 2014
 Nombre de pages : 407
 Prix chez l'éditeur : 20 euros 

 Synopsis : Paris, 1698. Fille de bourgeois, insolente, véritable garçon manqué grimpant aux arbres et jurant comme un charretier, Suzon est placée à huit ans au couvent des Ursulines de Saint-Denis. Dans cette prison, elle se lie d’amitié avec Ederna, jeune aristocrate originaire de Saint-Malo, qui lui raconte mille histoires de corsaires bravant la mer pour la gloire du Royaume. Rendue à sa famille à dix-sept ans, Suzon, toujours aussi rebelle, tombe éperdument amoureuse d’Antoine Carreau, chevalier de Léré. Mais le jeune homme est tué au cours d’un duel, laissant Suzon inconsolable, à la tête d’une petite fortune. Elle décide de quitter Paris pour Saint-Malo, afin d’y rejoindre son amie Ederna, mariée et mère de deux enfants, qui l’accueille à bras ouverts. Pourtant, Suzon rêve d’un autre destin que celui que la nature et la société lui ont prescrit. L’appel du large hante ses jours et ses nuits. Mais une femme peut-elle, même au siècle des Lumières, vivre sa vie librement et assouvir sa soif d’indépendance et d’infini ?
C’est donc travestie en homme qu’elle investit sa fortune pour armer une frégate et sillonner les mers au côté du séduisant capitaine Thomas Raquidel, qui ne sait rien de sa vraie nature.
Mon avis :
Je remercie tout d'abord les éditions Delpierre, qui m'ont permis de découvrir ce roman. Après avoir lu la quatrième de couverture très intrigante, je ne pouvais que me lancer ! J'aime beaucoup la romance historique, l'action et l'aventure, ce roman était donc fait pour moi.
Dès le début du roman, on suit Suzanne, jeune femme garçon manqué et rebelle, qui refuse l'autorité, n'a pas de respect pour sa marâtre et veut être un garçon. Son père, incapable de la faire céder, décide de l'envoyer donc dans un couvent, espérant que les sœurs réussiront là où il a échoué et au moins, lui fourniront une éducation de qualité. Malheureusement, ou heureusement les soeurs n'arrivent pas à faire changer Suzanne qui ne se lie pas aux autres pensionnaires. Les années passent et notre héroïne se fait enfin une amie : Ederna. Dès sa sortie du couvent, Suzanne rencontre un jeune noble. Cette rencontre n'est que le début de sa grande aventure, inédite pour une femme au siècle des Lumières !
L'auteure à une très belle plume avec un style très personnel. Elle adapte son écriture à l'époque du roman à la perfection ce qui le rend très réaliste. On vit de belles aventures grâce à sa plume détaillée qui nous mène dans des salons et sur l'océan.
J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Suzanne. C'est une femme forte et qui sait ce qu'elle veut, elle est prête à tout pour réaliser ses rêves et rien ne peux l'en empêcher.
Malheureusement, j'ai eu un peu de mal à m'identifier au personnage de Suzanne. Il y a une sorte de barrière qui fait que je n'ai pas ressenti ce qu'elle ressent.
En dehors de ce petit bémol, j'ai tout de même passé une très bonne lecture et j'ai très hâte de lire la suite qui m'intrigue d'autant plus!
Pour conclure, un beau roman qui nous fait voyager, de l'action et beaucoup de danger, j'ai beaucoup aimé ! C'est presque un page-turner, j'ai très envie de connaitre la suite.





Des dangers, de l'action, de l'amour à travers de beaux paysages, Suzanne réussira-t-elle à aller jusqu'au bout de ses rêves ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire