mardi 23 juin 2015

Louise de Louise Bachellerie

"Le quotidien d'une femme hors du communn qui aurait pu naître de la plume de Shakespeare ou de Molière"

Auteur Louise Bachellerie 
Editions : Delpierre
Date de sortie : 21 août 2014
Nombre de pages : 444
Prix chez l'éditeur : 20 euros

Synopsis : Jusqu'à ses sept ans, Louise vit à Stocourcy Manor, en Angleterre. En admiration totale devant son père, Thomas Raquidel, mais peu considérée par sa mère, Suzanne, elle est choyée par Kimba, l'esclave affranchie. Ils découvrent un jour, sur le pas de leur porte, un enfant abandonné. Baptisé Moses, celui-ci devient le favori, au grand dam de Louise, et il faudra quelques péripéties pour qu'elle s'attache enfin à lui.
Au point d'avoir le coeur déchiré quand il est enlevé par des brigands, alors qu'ils se rendaient en France. A Saint-Malo puis à Paris, la famille essaie tant bien que mal de se construire une vie nouvelle. Louise n'a qu'une idée en tête: devenir comédienne, jouer des myriades de personnages et déclamer de beaux vers dans le tourbillon culturel des théâtres de Paris. Malgré la désapprobation de ses parents et de Kimba, les mauvais tours que lui jouent les filles de Saint-Cyr où elle fait son éducation, Louise est bien déterminée à mener sa vie comme elle l'entend au coeur de ce XVIIIe siècle agité par les prémices de la Révolution Française.
Et, un jour, peut-être, à retrouver Moses...

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier Delpierre pour l'envoi de ce roman. Après avoir lu Suzon, j'étais curieuse de découvrir la suite avec Louise.
On suit Louise, une jeune fille qui grandit auprès de sa famille aisée avec une mère distante et un père discret, mais aussi avec l'amour de Kimba une ancienne esclave. Mais la vie est chamboulée lors de l'arrivée d'un bébé dans un panier devant la maison.
J'ai bien aimé l'histoire, mais comme dans Suzon, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Louise a des faiblesses et vit une vie pas facile ponctuée par du bonheur et de la tristesse. Elle croisera des personnages historiques connus comme Voltaire, Diderot ou encore Richelieu !
Le style de l'auteur reste le même, élégant, avec des mots typiques de l'époque.
Il y a eu quelques longueurs et je n'ai pas été totalement emballée par cette suite. Malgré tout, le tome 3 qui est Claire, je crois, m'intrigue.
Petite parenthèse, on peut lire les romans séparément, de manières indépendantes.
Pour conclure, un bon roman qui m'a fait passer un bon moment malgré quelques longueurs et mon manque d'attachement vis-à-vis des personnages.


Un bon roman historique dans un style ancien très agréable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire