dimanche 4 octobre 2015

Mon coeur battant de Laura Summers

"Pour continuer à vivre, Becky va recevoir une greffe du cœur. Suite à son opération, elle n'est plus la même, et si ça avait un rapport avec son nouveau cœur ?"

Auteur : Laura Summers 
Editions : Fleurus
Date de sortie : 2 octobre 2015
Nombre de pages : 260 
Prix chez l'éditeur : 14,90 euros

Synopsis : À quatorze ans, Becky semble être une adolescente ordinaire. Elle vit avec sa mère, son beau-père et son demi-frère de sept ans. Elle va au collège avec ses trois meilleures amies, Léa, Julie et Alicia. Mais Becky avait un cœur malade et, pour survivre, elle a dû subir une greffe. Depuis, la jeune fille est assaillie par d’étranges visions dont elle ne s’explique pas les origines et elle a des pensées, des envies et des réactions qui ne lui ressemblent pas. Au lycée, les relations avec ses amies se tendent, à la maison, les disputes éclatent. Et si Becky avait reçu un « mauvais » cœur ?

Mon avis :

Je remercie de tout cœur la maison d’éditions Fleurus. J’avais très envie de découvrir ce roman pour son sujet principal qui est la maladie avec la greffe d’un organe, ici le cœur. C’est un sujet fort qui m’intéresse beaucoup à travers les romans. J’ai reçu l’ouvrage sous forme d’épreuves non-corrigées (petite parenthèse, il s’agit du premier livre que je reçois sous cette forme !) avec seulement les chapitres allant de 1 à 33. N’ayant pas lu la totalité du roman, ma chronique portera donc seulement sur les 192 premières pages.
On suit, Becky une jeune fille de 14 ans qui va recevoir une greffe du cœur. Suite à son opération qui s’est très bien passée, elle va faire la rencontre d’un jeune homme et va découvrir des envies, des pensées et des réactions nouvelles. On se demande alors si cela a un réel rapport avec le nouveau cœur qu’elle porte en elle….
J’ai beaucoup aimé ma lecture, c’est un roman touchant, avec une belle histoire adorable et poignante. Elle nous emmène au cœur (sans mauvais jeu de mots) du quotidien d’une jeune fille malade qui subit ensuite une grosse opération. On découvre avec l’héroïne ses problèmes et ses difficultés auprès de ses parents, de son collège, des autres élèves et de l’amour.
Le style de l’auteur est fluide, léger très agréable à lire malgré le sujet de l’ouvrage. Les phrases sont assez courtes, comme les chapitres d’ailleurs ce qui donne un bon rythme et rend le roman addictif. Il se lit tout seul et très vite, on a envie d’en savoir plus sur Becky et sur sa vie après son opération.
Je regrette que le roman ne soit pas assez long. Je trouve qu’il manque un peu d’approfondissement et de contenu, tout se passe très vite et peut être même trop vite. Quelques pages en plus ne seraient pas de refus, je pense.
Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ma lecture qui m’a fait passer un agréable moment léger et sans prise de tête contrairement à ce qu’on pourrait croire avec le sujet. J’ai très envie de lire la suite, car mon épreuve se termine au mauvais moment, j’ai hâte de connaitre le fin mot de l’histoire !



Un beau roman poignant et touchant, qui reste tout de même léger et agréable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire