jeudi 25 février 2016

Nil, tome 1 de Lynne Matson

"Comment s'échapper d'une île qui n'existe pas ?"


Auteur : Lynne Matson
Editions : PKJ
Date de sortie : 18 février 2016
Nombre de pages : 456
Prix chez l'éditeur : 17,90 euros

Synopsis : Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…

Mon avis :

Tout d’abord, un grand merci à Emilie et à la maison d’édition Pocket Jeunesse pour m’avoir proposé de recevoir cette nouveauté dans leur catalogue ! J’en ai énormément entendu parler avant sa sortie, il me tentait énormément et je pense que si je ne l’avais pas reçu en service presse, je l’aurais automatiquement acheté. Dès sa réception, il m’attirait comme un aimant, je n’ai pas pu m’empêcher de lire quelques pages au hasard, et si je n’avais pas d’obligation, je pense que je l’aurais dévoré de suite !
Sincèrement, comment ne pas être tenté ? L’objet livre est splendide, j’aime beaucoup la couverture qui correspond très bien à l’ambiance du roman. Le résumé, la petite phrase d’accroche font très bien leur travail, le lecteur est intrigué et personnellement, je ne pouvais pas attendre plus longtemps pour le lire. Je me suis donc jetée dessus dès que j’ai pu et j’ai bien fait !
Dans ce roman, on suit tantôt Charley, tantôt Thad dans leur aventure sur Nil. Ensemble et avec d’autres personnes, ils vont apprendre à survivre et à tout faire pour rentrer chez eux, mais le compte à rebours a déjà commencé, tic-tac…
Waouh, c’est le premier mot qui me vient à l’esprit après avoir refermé le livre. Vous l’aurez compris, j’ai adoré cet ouvrage, autant vous le dire tout de suite, Nil a été un coup de cœur pour moi !
J’avais mis la barre très haute et je n’ai pas été déçue, même plutôt surprise ! J’ai commencé l’histoire et dès les premières pages, je ne pouvais pas m’arrêter de lire, j’étais complètement happée et transportée par l’univers et les personnages. C’est recherché, inédit, original et complexe, l’auteur a pensé à tout, elle a énormément d’imagination. Tout est bien pensé, Nil est une île à la fois intrigante, curieuse mais aussi effrayante qui renferme plein de secrets. C’est une idée excellente, très bien exploitée, j’ai vraiment adoré !
Tout en lisant l’ouvrage, je n’ai pas pu m’arrêter de lire, connaitre la suite devenait vital, impossible d’aller me coucher. En une soirée, l’ouvrage était lu, je l’ai littéralement dévoré, je ne voyais pas le temps passer, les pages se tournaient à une vitesse folle, c’est très addictif. De plus, il y a un changement de point de vue à chaque chapitre, on suit soit Charley soit Thad dans leur aventure sur l’île. Il est aussi indiqué en tête de chapitre à quel moment de la journée l’action se passe et depuis combien de jours les personnages sont sur l’île. Vous verrez, c’est très important de le savoir !
La fin a failli me faire faire une crise cardiaque, je n’y croyais pas ou plutôt je ne voulais pas y croire, mais heureusement, tout se finit comme je le souhaitais. J’ai cru comprendre qu’il y allait avoir un tome 2, je trouve que ce premier tome pourrait très bien ne pas avoir de suite, il se suffit à lui-même.
Comme je l’ai dit plus haut, Nil a été un coup de cœur, même si j’ai trouvé quelques petits détails qui m’ont légèrement dérangée. Pour commencer, cela vient des personnages. Je les ai tous beaucoup aimés, surtout Nathalie qui est forte et courageuse, son amour pour un autre personnage m’a beaucoup touchée. Mais j’ai eu un peu de mal avec la perfection des personnages principaux, pour moi, ils sont beaucoup trop parfaits, ils n’ont pas de défauts et ce n’est pas très réaliste.
Le second et dernier point qui m’a un peu chagrinée est la romance qui prend une place démesurée par rapport au contexte de l’histoire. En effet, les raisonnements de l’héroïne sont très futiles à certains moments, elle pense beaucoup trop à vouloir qu’on l’embrasse alors qu’elle est sur une île inconnue où la mort rode, entourée de personnes qu’elle connaît à peine. Encore une fois, ce n’est pas très réaliste dans ces moments-là, on ne pense pas à ce genre de chose.
Pour conclure, Nil est une excellente surprise, je savais qu’il allait me plaire, mais je ne pensais pas qu’il serait un coup de cœur. Mais PKJ est une de mes maisons d’édition préférées, c’était donc presque une valeur sûre. En tout cas, je vous conseille fortement cet ouvrage original et inédit, il vous prend aux tripes, impossible de le lâcher, les mystères et le suspense sont au rendez-vous, laissez-vous tenter, embarquez dans l’aventure, vous ne le regretterez pas !


Une histoire qui sort de l’ordinaire dans un univers effrayant et mystérieux où nos deux personnages entament une course contre la montre pour survivre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire