dimanche 13 mars 2016

Assassination classroom, tome 1 de Yusei Matsui

"La classe qui tue !"

Auteur : Yusei Matsui 
Editions : Kana
Collection : Shonen
Date de sortie : 4 octobre 2013
Nombre de pages : 192
Prix chez l'éditeur : 6,85 euros

Synopsis : Une salle de cours, un professeur, des élèves... et des coups de feu ! Les élèves de la classe 3-E du collège de Kunugigaoka sont des assassins en herbe, et leur professeur est leur cible à abattre ! Découvrez le quotidien insolite d'un drôle de professeur et de ses élèves !!

Mon avis :

Encore une fois, je tiens à remercier Cat et Isabelle pour m’avoir très gentiment envoyé ce second manga. J’ai lu et adoré auparavant Area D, c’est donc pourquoi j’avais très envie de me plonger dans celui-ci. Cette fois, il s’agit d’un Shōnen, c’est un type de manga écrit pour des jeunes garçons. Eh oui, encore une fois, je ne savais pas du tout mais ça ne m’a pas empêchée de le lire !
On évolue dans une salle de classe d’un collège où les élèves sont des assassins professionnels et doivent abattre une cible : leur professeur !
Je trouvais le résumé assez étrange et l’ouvrage l’est encore plus, c’est déroutant. Je ne m’attendais pas du tout à ça et j’ai eu un peu de mal à accrocher à l’histoire au début. Je n’arrivais pas à m’y mettre, j’avais l’impression de ne pas avancer et le temps passait très lentement. Ce manga est complétement décalé et burlesque, j’ai eu un peu de mal à m’y faire et à comprendre où l’auteur voulait en venir. L’histoire loufoque est une bonne idée de base, je pense, mais je n’ai pas vraiment accroché plus que ça, ça se laisse lire mais sans plus.
Contrairement au précédent manga que j’ai lu, j’ai trouvé le graphisme un peu trop simpliste, rien d’exceptionnel et un peu décevant.
Pour conclure, ce manga était pas mal, il se lit vite, mais je n’ai pas vraiment accroché à l’histoire et aux personnages, c’est peut-être beaucoup trop décalé et déjanté pour moi. L’humour est au rendez-vous, il y a des passages drôles, mais je n’ai pas bien compris la morale de l’auteur et le message qu’il veut faire passer dans ce premier tome.
Une idée de base plutôt originale et farfelue dans un univers complètement loufoque et surréaliste !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire