mercredi 9 mars 2016

La nébuleuse Alma de Luc Blanvillain

"Du jour au lendemain, Alma embrasse le garçon dont elle est tombée amoureuse et perd aussi sa meilleure amie. La seule raison est l'ennui, mais il y a peut-être autre chose..."

Auteur : Luc Blanvillain 
Editions : L'école des Loisirs 
Collection : Médium
Date de sortie : 9 mars 2016
Nombre de pages : 254
Prix chez l'éditeur : 15,80 euros

Synopsis : Le jour où Alma a embrassé Robin pour la première fois devant le lycée, après huit semaines de patience, de faux espoirs, de SMS, et près de vingt-six nuits passées à dormir le téléphone contre l’oreille au risque de griller ses neurones déjà bien endommagés par le coup de foudre, ce jour-là, elle a perdu sa meilleure amie.
Comment aurait-elle pu deviner que, en venant partager avec Jade son bonheur tout neuf, cette dernière lui annoncerait que tout était fini entre elles ? Et pour quelle raison ? L’ennui ! Jade s’est lassée d’Alma qu’elle trouve trop gamine, égoïste et superficielle. Certes, contrairement à son amie Jade, Alma ne s’est jamais souciée des sans-papiers ni des SDF ; elle ne milite dans aucune association et n’a jamais pris la peine de lire un seul article sur la guerre en Syrie. Mais est-ce une raison pour la chasser comme une malpropre ?
Il y a autre chose. Forcément.

Mon avis :

Je remercie la maison d’édition pour m’avoir très gentiment fait parvenir cet ouvrage. J’ai eu la chance de recevoir ce roman un peu avant sa sortie, c’est donc pourquoi je vous poste ma chronique aujourd’hui, le jour de sa parution. Il m’intéressait beaucoup par son résumé qui porte sur l’adolescence ainsi que sur des problèmes liés à l’amitié et l’amour.
La couverture, comme d’habitude, est très sobre et simpliste, je n’ai pas grand-chose à dire dessus à part que ce n’est pas ma préférée. Mais il ne faut jamais juger un livre sur sa couverture !
Pour en revenir à l’histoire, on suit Alma, une jeune adolescente qui ne pense qu’à elle et qui n’hésite pas à partager son bonheur auprès de sa meilleure amie après avoir enfin embrassé Robin. Mais elle ne s’attendait pas du tout à ce que son amitié avec Jade se termine. Il y a surement une raison logique, mais laquelle ?
Je n’avais pas de grandes espérances pour ce roman, il me tentait bien et j’ai passé un bon moment de lecture. L’histoire est pleine de surprises, on ne s’ennuie pas. On découvre en même temps que l’héroïne ce qui se passe, on évolue dans sa tête grâce au point de vue interne. C’est très agréable, ce point de vue permet au lecteur de totalement s’identifier à Alma et de bien s’immerger dans l’histoire.
Le style de l’auteure est très agréable, fluide et léger, il y a certaines phrases poétiques qui tranchent et cassent le langage parfois légèrement familier.
L’héroïne est agréable à suivre, je me suis parfois reconnue en elle, même si parfois elle me tapait aussi un peu sur le système, elle est légèrement énervante à certains moments. De temps à autre, ses réflexions et actions sont quelque peu illogiques, mais heureusement ce n’est pas tout le temps.
Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture qui m’a fait passer un bon moment. Globalement, j’ai aimé ce roman qui a su me surprendre de temps à autre, il est très intéressant par les différents sujets actuels abordés.

Une histoire touchante dans la tête d’une adolescente de tous les jours !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire