vendredi 8 avril 2016

Le château des étoiles, tome 2 : 1869 : La Conquête de l'espace de Alex Alice

"1869. Au nom de Sa Majesté, la conquête des étoiles commence…"


Auteurs : Alex Alice 
Editions : Rue de Sèvres
Date de sortie : 16 Septembre 2015
Nombre de pages : 68 
Prix chez l'éditeur : 13,50 euros

Synopsis : 1869. Au nom de Sa Majesté, la conquête des étoiles commence… Nos héros, qui ont échappé de justesse aux hommes de Bismarck en embarquant dans l'éthernef, voient le château s'éloigner sous leurs yeux au fil de leur montée dans le ciel. Les voici sur le point de prouver leur théorie, franchir le mur de l'éther et découvrir l'espace mystérieux et infini. Une avarie va faire de leur rêve le plus fou une réalité, les forçant à se poser sur la face cachée de la Lune. Si le père de Séraphin fera tout pour les ramener vivants sur Terre, le Roi semble caresser d'autres espoirs tandis que Séraphin, lui, veut en savoir plus sur la disparition de sa mère. La conquête de l'espace s'arrêtera-t-elle à ce premier vol ?

Mon avis :
Je remercie les éditions pour m’avoir fait parvenir ce second et dernier tome. J’avais adoré le premier qui était vraiment prenant et touchant avec un graphisme splendide. J’avais très hâte de lire la suite et fin de ce diptyque. Encore une fois, l’objet livre est tout simplement magnifique, la couverture, les dessins, le texte, tout est fait pour séduire le lecteur, on prend un réel plaisir à tourner les pages. Je commence à aimer de plus en plus les BD et la beauté de celle-ci ne fait que me donner encore plus envie d’en lire.
On retrouve notre héros Séraphin (j’adore ce prénom !) ainsi que son père, Sophie, Hans, mais aussi le roi Ludwig, qui partent pour un incroyable voyage dans l’espace vers les étoiles ! Grâce à la découverte de l’éther, plus rien ne les arrête !
Ce deuxième tome est dans la lignée du premier avec de l’action et une aventure palpitante et passionnante. Le tout est mêlé à des découvertes et la science est mise à l’honneur une nouvelle fois. Car, en effet, l’action se déroule sur la Lune où notre jeune héros ne désire qu’une chose : retrouver sa mère.
Séraphin est un héros très sympathique à suivre et attachant. Il est curieux, courageux et intelligent, son rêve est de retrouver sa mère à tout prix, cela le rend encore plus touchant. Les autres personnages secondaires ont tous un caractère propre que j’ai apprécié dans l’ensemble, quant au roi, je ne savais pas trop sur quel pied danser avec lui, il me semblait mystérieux et légèrement dangereux.
La fin m’a donné les larmes aux yeux, j’étais heureuse mais à la fois triste de terminer cette courte saga. Heureusement, pour mon plus grand plaisir, la conclusion nous annonce une suite avec pour nom « Les chevaliers de Mars ». Une nouvelle saga qui promet de grandes choses, j’ai terriblement hâte !
Pour conclure, ce deuxième et dernier tome conclut à merveille ce diptyque. J’ai passé un merveilleux moment avec les personnages charismatiques, les dessins superbes et surtout l’univers très intéressant. Les aventures et l’intrigue me rappellent vaguement le style de Jules Verne, lire cette BD m’a donné envie de lire ses romans ! Je vous conseille fortement cette bande dessinée pour débutants ou habitués du genre.


Palpitant, passionnant, attachant et intéressant, beau tout simplement!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire