dimanche 22 mai 2016

Des joies insoupçonnées d'avoir des parents divorcés de Giuseppe Pignato

"Avoir des parents divorcés peut avoir des contraintes mais aussi des avantages ! "


Auteur : Giuseppe Pignato
Editions : Jourdan
Date de sortie : 21 avril 2016
Nombre de pages : 159
Prix chez l'éditeur : 14,90 euros

Synopsis : À l'heure où trois couples sur quatre divorcent et culpabilisent pour le bonheur et la stabilité de leurs enfants, voici le témoignage inédit d'un petit garçon qui tire le plus possible de choses positives de cette situation. 
Plus d'activités, plus d'espace, une vie plus mouvementée : il voit le bon côté d'un divorce. 
Avec humour, les scènes de la vie de tous les jours d'une famille dé-composée sont analysées par un enfant espiègle qui ne manque pas de les tourner à son avantage. 
Et si divorcer permettait à l'enfant d'aujourd'hui d'être plus vite autonome et de développer en lui un esprit critique affûté ?  Parents, grands-parents, divorcés, futurs divorcés (!), ne craignez plus tant la séparation pour votre progéniture, mais faites-en une force pour vos enfants et ce, en essayant de ne pas trop culpabiliser. 
À défaut d'avoir réussi votre mariage, réussissez votre divorce, pour le plus grand bien de votre enfant.

Mon avis :
Je remercie la maison d’édition La boîte à Pandore pour m’avoir fait parvenir cet ouvrage. Je n’ai jamais connu le divorce dans ma famille, mais je suis consciente que c’est une étape qui peut être plus ou moins difficile pour les proches et surtout les enfants. Pour moi, il y a plus d’inconvénients que d’avantages et je ne voyais pas très bien en quoi il fallait se réjouir d’un divorce. J’étais donc curieuse de voir ce que l’auteur allait nous proposer dans son récit.
C’est donc sous forme de récit fictionnel que l’auteur nous propose comment bien réussir son divorce pour la plus grande joie des enfants. L’ouvrage est presque présenté comme un essai avec le point de vue de l’auteur sur le divorce.
J’ai commencé ma lecture avec beaucoup de curiosité et je peux de suite vous dire que cet ouvrage se lit particulièrement vite. La police d’écriture est grosse et très espacée, c’est très agréable et ça rend la lecture fluide et légère. Pour ce qui est du contenu de cet ouvrage, je suis un peu sceptique. Ne connaissant pas le divorce, je pense qu’il y a des choses vraies et des choses fausses qui risquent de faire tiquer plus d’un. 
On découvre par le biais d’un jeune garçon, Dumas, les points positifs d’un divorce, et j’avoue ne pas avoir été d’accord sur certaines choses. Ce petit roman se lit tout de même très vite et si on fait abstraction des choses qui ne m’ont pas convaincue ou que j’ai trouvées fausses, ça reste une lecture passable. Elle ne restera pas dans mon cœur ni dans ma tête très longtemps, elle est sans plus et ne m’a pas vraiment apporté quelque chose.
Le personnage principal, Dumas, n’est pas du tout agréable, je l’ai trouvé déplaisant et insolent, voire parfois arrogant. Il profite du divorce de ses parents, c’est bien qu’il l’accepte aussi bien, mais je pense qu’il y a des limites.
Pour conclure, j’ai un avis très mitigé pour ce roman, il y a des passages assez drôles et des faits véridiques, mais la plupart du temps je suis restée de marbre. Cette lecture ne m’a pas apporté grand-chose, je suis entièrement d’accord sur le fait qu’il vaut mieux trouver des bons côtés au divorce que de mauvais, pour que l’enfant puisse bien le supporter, mais chaque enfant est différent et je pense que cet ouvrage n’est pas assez généralisant. Je ne vous conseille pas forcément cet ouvrage, surtout si vous avez des parents divorcés, certaines choses pourraient vous déplaire et vous ne vous retrouverez pas forcément dans le personnage principal.

Un roman sans plus qui m’a laissée de glace, je vous le déconseille !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire