mercredi 10 août 2016

La guerre d’Espagne vue par un artilleur républicain de Francis Félicien Arnould

"Un artilleur espagnol nous plonge dans l'Histoire de l'Espagne de 1917 à 1939"

Auteur : Francis Félicien Arnould
Editions : Jourdan
Date de sortie : 9 juin 2016
Prix chez l'éditeur : 17,90 euros

Synopsis : À travers ses mémoires, un artilleur espagnol, Antonio Cordón (1895- 1969), nous plonge dans l’Histoire de l’Espagne de 1917 à 1939, une histoire dont il fut acteur de bout en bout et dont l’épisode le plus important est la guerre civile. En 1926 déjà, il s’oppose à la dictature militaire de Primo de Rivera et, rayé de l’armée et exilé, ne rentra en grâce qu’en 1931, avec l’avènement de la République à laquelle il resta fidèle lors du soulèvement des généraux qui, en 1936, amorça la guerre civile espagnole.
Combattant, il se distingua lors de celleci en commandant, entre autres, l’assaut victorieux du Sanctuaire de la Vierge de la Cabeza et fut l’ami de Dolores Ibarruri, la célèbre « Passionaria ». Il devint même un des principaux collaborateurs du Président espagnol de l’époque. En plus des combats, Cordon nous explique en détail les coulisses de cette guerre fratricide, les trahisons, les rivalités stériles des communistes, socialistes, anarchistes et républicains qui se torpillaient l’un l’autre à travers de sombres luttes intestines, cela au détriment d’un véritable front commun contre les rebelles franquistes. Grâce à ce livre, nous revivons ces sombres années et comprenons, d’un point de vue interne, pourquoi Franco a gagné et a pu instaurer sa dictature.

Mon avis :

Je remercie les éditions Jourdan pour m’avoir fait parvenir cet ouvrage. La Guerre d’Espagne est une guerre qui est totalement inconnue pour moi, c’est pourquoi j’étais curieuse de la découvrir. Ce livre sous forme de documentaire et de témoignage nous délivre les coulisses de cette guerre. Un artilleur républicain, Antonio Cordon, va nous révéler tout ce qu’il sait sur ce sujet, ce qu’il a vu et vécu lors de ce périple, cette guerre.
Comme toujours, le roman est découpé en plusieurs parties, ici au nombre de deux. La première aborde la guerre de 1911 à 1936, puis la dernière de 1936 à 1936. Au fil des pages, Cordon témoigne sur sa vie en tant que cadet, puis dans la garnison, dans différents endroits. Il parle aussi des mouvements réactionnaires, de la guerre et de la dictature militaire. Il aborde les différentes batailles qui ont eu lieu sur différents fronts, mais aussi les trahisons, les conflits, les rivalités, les discordes qui ont eu lieu. Ce livre nous éclaire sur le pourquoi du comment à propos de Franco et de sa montée au pouvoir.
Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture très intéressante sur la dictature de Franco. J’ai lu les différentes parties qui m’intéressaient, ce documentaire m’a éclairé sur le sujet. Je vous conseille cet ouvrage si la guerre d’Espagne vous intéresse.

La guerre d’Espagne vue sous un autre jour par un artilleur républicain qui nous éclaire sur la montée au pouvoir de Franco.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire