mardi 23 août 2016

Le coeur est un muscle fragile de Brigitte Smadja

"Un amour caché, une amitié brisée" 

Auteur : Brigitte Smadja
Editions : L'école des Loisirs 
Date de sortie : 11 mai 2016
Nombre de pages : 254
Prix chez l'éditeur : 15,80 euros
Synopsis :Simon Peretti, quinze ans et demi, photographe de nuages, amateur de hard métal, d’Erik Satie et d’Eminem, a des centaines d’amis sur Facebook depuis qu’il est devenu le type le plus populaire du lycée. Celui qui a réussi à conquérir la fille la plus mystérieuse du quartier, une terreur, une légende. Nul doute, on les a vus, on les a pris en photo.
Ils veulent tous la connaître, réclament à Simon leur dose d’images et de commentaires. Surtout Léonard et Nessim. Ne se connaissent-ils pas depuis toujours, ne sont-ils pas frères ? Simon refuse d’en dire davantage, protège une histoire qui n’appartient qu’à lui et à la fille qu’il vient de rencontrer. Bientôt, il parlera à ses amis d’enfance, mais pas maintenant.
Pourtant, il suffit d’un week-end pour que le monde de Simon Peretti s’effondre. Pour qu’il assiste, impuissant, à son lynchage numérique. Pire, Léonard et Nessim ne font rien pour arrêter ce carnage. Comment en sont-ils arrivés là tous les trois et justement ce lundi où il s’apprêtait à leur présenter la fille qu’il aime le plus au monde ?


Je remercie L'école des Loisirs pour m'avoir très gentiment fait parvenir ce livre. J'aime beaucoup les ouvrages de cette collection et j'étais très curieuse de découvrir ce roman. Ne me demandez pas pourquoi, mais tous les romans qui touchent au cœur m’inspirent beaucoup (C’est peut-être parce que j’ai l’idée d’écrire un roman là-dessus). La couverture me rappelle les chaudes soirées d’été avec le coucher de soleil, elle est magnifique. Les romans de cette maison d’édition ne me déçoivent jamais en général, j’ai donc placé la barre assez haut.

On va suivre Simon Peretti, un adolescent âgé de 15 ans, très populaire dans son lycée depuis qu’il a réussi à séduire une mystérieuse jeune fille. Tout le monde veut la voir, la connaitre mais Simon la protège et la garde pour lui. Jusqu’au jour où il subit un lynchage numérique et que ses deux amis ne le défendent pas. Simon s’apprêtait justement à présenter sa compagne qu’il aime plus que tout…

Rien qu’à lire le résumé avec une musique triste en fond, j’en avais les larmes aux yeux. Le personnage de Simon m’a touchée rien que dans la quatrième de couverture alors je ne vous dis pas à quel point il m’a émue dans le roman !

L’histoire commence doucement et lentement, l’auteure pose les bases sans se brusquer. Le roman a beau être assez court, il est rempli d’une histoire merveilleusement bien écrite avec des mots justes et poétiques. La plume de l’auteure est belle et douce, elle touche et bouleverse très facilement le lecteur. Pour ma part, je n’ai pas pu retenir quelques larmes. Le tournant que prend l’histoire m’a beaucoup plu, j’ai dévoré ce roman en très peu de temps.

Le personnage de Simon est un petit coup de cœur, sa sensibilité m’a frappée et touchée. On le suit, découvre ses peurs, pensées et réflexions. Comme tout adolescent, il se cherche encore et n’est pas très à l’aise avec lui-même. Il a tout de même un courage et des convictions, il ne se laisse pas influencer.

Pour conclure, une très belle surprise, je ne m’attendais pas à recevoir autant d’émotions et à autant apprécier Simon. L’histoire est touchante et bouleversante, je vous la conseille !
Un roman court mais intense en sentiments et émotions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire