lundi 22 août 2016

Les promesses de la nouvelle France de Muriel Meunier

"Ils ont tout quitté pour trouver la prospérité, l'aventure et la liberté..."
Auteur : Muriel Meunier 
Editions : City
Collection : Terres D'histoires
Date de sortie : 15 juin 2016
Nombre de pages : 319
Prix chez l'éditeur : 17,90 euros
Synopsis : 1668. Attiré par les promesses du Nouveau Monde, Jean-Baptiste quitte sa Normandie natale pour s’établir de l’autre côté de l’Atlantique, sur les rives du Saint-Laurent. Il entraîne dans son sillage son ami Jacques, contraint de fuir avec sa famille. Dans cette Nouvelle France au climat si rude, Jean-Baptiste découvre une séduisante liberté. Il reconstruit sa vie, aux côtés des paysans, commerçants et aventuriers. Jusqu’au jour où le fils de Jacques est enlevé par des indigènes, et où Jean-Baptiste est accusé de meurtre. L’existence du colon prend alors un tournant aussi inattendu que dangereux. Il devient arpenteur du roi, espion de l’intendant, et fait l’apprentissage de la vie sauvage dans de grands espaces vierges. Confronté à de nombreux dangers, Jean-Baptiste fera tout pour retrouver l’enfant de son ami et échapper à l’acharnement d’un impitoyable adversaire...
Pour commencer, je tiens à remercier les éditions City pour l’envoi de ce service presse, il m’intriguait beaucoup pour différentes raisons. Tout d’abord, il s’agit d’un ouvrage historique, je n’en lis pas beaucoup mais j’adore ça, c’était donc l’occasion. Ensuite, je trouve la couverture très jolie et inspirante et le résumé m’a vraiment bien plu. Je suis une mordue d’histoire, c’est l’une de mes matières préférées, c’est donc avec grand plaisir que j’ai plongé dans ce roman.

On va suivre Jean-Baptiste Normand, un jeune homme d’une vingtaine d’années dans les années 1668, donc 17ème siècle. Rêveur, il a soif de liberté et d’aventures, il décide donc de quitter son pays natal pour se rendre au Canada, la Nouvelle-France. Accompagné de son ami Jacques et de sa famille, ils embarquent tous vers l’inconnu pour un nouveau départ.
L'herbe semble toujours plus verte de l’autre côté de la clôture, mais ce n’est qu’une illusion. Le chemin vers la liberté n’est pas sans danger et les deux amis n’en sortiront pas indemnes.

J’ai commencé ma lecture très motivée par l’histoire et l’intrigue, mais très vite, l’ennui s’est installé. L’histoire reste très intéressante, agréable et bien menée mais il me manquait vraiment une petite romance pour pimenter le récit. De plus, je n’apprécie pas vraiment suivre des personnages masculins, je n’arrive pas à m’y identifier.

Jean-Baptiste reste tout de même un personnage agréable à suivre, il rêve d’aventures et d’une vie meilleure, il a soif de liberté. Aventurier, amoureux de la nature, courageux, humain et plein d’humilité.

Pour conclure, ce fut une lecture assez agréable avec une plume fluide mais avec de grosses longueurs. Je me suis beaucoup ennuyée lors de ma lecture mais j’ai tout de même apprécié le côté historique de l’histoire. Foncez si vous aimez les romans historiques remplis d’aventures.
Une  histoire sympathique mais qui n’a pas su me séduire, elle ne restera pas longtemps dans ma mémoire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire