jeudi 29 juin 2017

D'entre les ogres de Thierry Dedieu et Gilles Baum

"Les ogres aussi possède un coeur"

Auteurs :  Thierry Dedieu et Gilles Baum
Editions : Seuil Jeunesse
Date de sortie : 5 janvier 2017
Nombre de pages : 40
Prix chez l'éditeur : 15 euros

Synopsis : Un bébé est abandonné, dans un panier, au cœur de la forêt… Lorsque l'ogre s'approche, il sourit. Voilà 200 ans que lui et l'ogresse voulaient un enfant ! Alors cette petite fille, ils vont la choyer. Blanche va devenir le centre de leur vie, leur unique préoccupation. Elle se régalera des mets les plus fins, elle sera habillée de soie. 

Mais un jour, Blanche s'étonne. Pourquoi ses parents ne mangent-ils pas la même chose qu'elle ? Que font-ils la nuit lorsqu'elle dort ? Blanche pose des questions et s'énerve de ne pas avoir les réponses. Alors l'ogre et l'ogresse prennent une terrible décision, la seule possible : ils décident de ramener Blanche dans le village des Hommes. Y trouvera-t-elle sa place et sa "vraie" famille ?



Je remercie les éditions Seuil Jeunesse pour m’avoir fait parvenir en SP cet album pour enfant. Il faut dire qu’à première vue, la couverture semble assez effrayante et pas franchement attirante. Je pense que si j’avais un livre à acheter à mes enfants, je ne me serais pas tournée directement vers celui-ci. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et il ne faut jamais s’arrêter à une couverture, tout lecteur qui se respecte le sait très bien, la couverture ne reflète parfois pas l’histoire racontée.
Sur la couverture, très sombre et effrayante, on perçoit un enfant avec un couteau, il a un regard qui ne donne pas très envie de s’approcher. Mais, en tournant les pages, on se rend compte qu’une belle histoire est racontée dans cet album.

On va suivre l’existence d’un bébé abandonné, qui est sauvé par un couple d’ogres qui ne peuvent pas avoir d’enfant. Ce bébé est comme un cadeau du ciel, car ce couple a beaucoup d’amour à donner. Ils vont élever la petite qui est appelée Blanche comme leur propre fille, mais ils savent bien que la place d’une humaine n’est pas auprès des ogres, mais auprès de ses semblables.

Je ne m’attendais pas à être aussi touchée par l’histoire de Blanche et de ses parents ogres. L’amour qui les lie est plus fort que tout, et rien ne peut le briser. Les ogres ne sont pas des créatures si méchantes, elles ont un cœur et aiment Blanche. La complicité qui grandit au fur et à mesure entre Blanche et les ogres est tout simplement magique et émouvante. L’histoire est bouleversante, surtout la fin, la toute dernière phrase m’a fait un pincement au cœur.

Le texte est poétique et entrainant, il nous berce et nous conte cette histoire avec beaucoup de douceur et d’amour, ce qui tranche avec la dureté et le coté très sombre des illustrations.

Pour conclure, cet album est une très belle découverte, il m’a ému et touché en plein cœur, l’histoire est fabuleuse et nous fait réfléchir sur le lien parents/enfant.
Une histoire poignante qui ne m’a pas laissé de glace !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire