lundi 19 juin 2017

My dilemma is you, tome 1 de Cristina Chiperi

"Saura-t-elle faire le bon choix ?"

Auteur : Cristina Chiperi
Editions : PKJ
Date de sortie : 1 Juin 2017
Nombre de pages : 386
Prix chez l'éditeur : 16,90 euros

Synopsis : Christina Evans, 16 ans, mène une vie de rêve à Los Angeles… jusqu’au jour où ses parents lui annoncent qu’ils déménagent à Miami. Adieu Trevor et Cass, ses deux meilleurs amis ; bonjour Cameron et Susan, le couple sexy et tyrannique dont elle devient vite le souffre-douleur. Pourtant, malgré tout ce que Cameron lui fait subir, Chris sent naître une irrésistible attirance…


Je tiens tout d’abord à remercier Aurélie des éditions PKJ pour m’avoir fait parvenir ce roman. J’ai eu beaucoup de chance qu’il reste un petit exemplaire pour moi, j’avais très envie de découvrir cette nouveauté. Mon blog étant en pause, je ne prends plus vraiment le temps de m’intéresser aux nouveaux romans qui sont publiés. C’est en regardant une vidéo d’une Youtubeuse beauté qui donnait son avis sur ce roman que j’ai eu très envie de le découvrir. Pour elle, c’était un gros coup de cœur, à lire absolument, je me suis donc laissée tenter. De plus, il s’agit d’une romance d’abord écrite sur Wattpad avec 15 millions de lectrices, dans la même lignée que la saga DIMILY qui a rencontré un franc succès. Une dernière chose qui a fini de me convaincre, c’est le fait que l’autrice n’a que 17 ans et que c’est son premier roman. J’étais donc très curieuse de voir ce que ça allait donner.

Avec l’été qui pointe le bout de son nez, j’ai très envie de lire des romances légères, sans prise de tête pour me détendre, surtout avec le bac. Le résumé m’a plutôt intrigué, mais j’ai de suite eu un sentiment de déjà vu, ma plus grande crainte était que le roman soit cliché et prévisible.

On va suivre l’héroïne Christina Evans, âgée de 16 ans, qui voit sa vie se bousculer lorsqu’elle est forcée de déménager à Miami, laissant derrière elle sa vie parfaite. Elle va tenter de s’adapter à sa nouvelle vie, mais très vite, elle devient au lycée le souffre-douleur du couple Cameron-Susan. Mais qui aime bien châtie bien, et Chris se sent de plus en plus attirée par son bourreau.

Avec le résumé assez prometteur et un avis coup de cœur, j’attendais tout de même un minimum de cet ouvrage et autant vous dire que j’ai été totalement déçue. Ça fait quelques mois que je n’ai pas fait de chroniques, je m’excuse donc à l’avance si mon avis est assez confus et décousu, j’ai un peu perdu l’habitude !

Pour en revenir au roman, il y a tellement à dire que je ne sais pas par où commencer. Je vais tout d’abord commencer par les points positifs, ou plutôt le point positif. Ce que je ne peux pas reprocher à cette histoire, c’est qu’elle est addictive, elle se lit extrêmement vite. J’ai reçu le roman un matin et le lendemain il était terminé.  Les pages se tournent toutes seules, on ne voit pas le temps passer, il n’y a pas de longueurs, l’action s’enchaîne très vite.

C’est là que les points négatifs arrivent. L’action s’enchaîne vite, mais surtout trop vite. Dès le début, le décor est posé et l’action défile à une vitesse folle, on lit le roman presque comme une liste de courses, les faits et gestes de l’héroïne s’accumulent sans émotion ni sentiment, ce n’est pas réaliste. L’histoire est écrite à la première personne du singulier et au présent, on évolue dans la tête de Chris, mais cela n’apporte pas grand-chose au lecteur.

En effet, j’ai trouvé le personnage de Chris terriblement creux, sans relief ni personnalité. Je n’ai pas réussi à la cerner, c’est une héroïne lambda, on ne sait pas vraiment ses passions ou ses rêves, je ne me suis pas du tout attachée à elle. D’ailleurs, je n’ai malheureusement réussi à m’attacher à aucun des personnages, ils sont tous dénués de personnalité. Éventuellement, il y a Sam, l’amie de Chris qui est assez touchante à un certain moment de l’histoire, mais c’est tellement rapide et expédié que cette scène perd tout son côté émouvant.

Quant à l’histoire, je n’aurai que deux mots à dire pour la qualifier : clichée et prévisible. Du début à la fin, les scènes sont clichées au possible, c’est du vu, revu, re revu, c’en est lassant. Le peu de suspens que l’auteure essaye d’apporter dans son histoire ne fonctionne pas car le lecteur voit venir à des kilomètres la chute de l’histoire. J’ai été tentée plusieurs fois au cours de ma lecture de mettre un petit post-it à chaque scène clichée, j’aurais dû car mon livre aurait été recouvert de post-it, c’est pour vous dire à quel point ça manque d’originalité et de nouveauté.

La plume de l’auteure est peut-être l’une des choses les plus décevantes pour moi. Etant très jeune, je m’attendais à un réel talent, une belle histoire pleine de poésie. Malheureusement, c’était tout le contraire, les mots s’enchaînent sans magie ni profondeur, le vocabulaire est assez limité et le langage parfois un peu trop familier.

Pour conclure, je pense que vous avez compris à quel point je suis déçue par cette lecture. Le seul point positif que j’ai pu trouver à ce roman en cherchant bien c’est son côté addictif, sinon, le reste n’est que du négatif. J’espère n’avoir pas été trop virulente dans mes propos. Je pense qu’une personne qui aime les romances très légères pourrait cependant aimer. J’ai lu énormément de romances, celle-ci aurait pu me plaire quand j’avais 12 ans, mais à mon âge, je recherche une lecture un peu plus originale et approfondie.
Une grosse déception pour mon année 2017 !

2 commentaires:

  1. C'est vraiment dommage que tu n'as pas aimé. J'ai lu pas mal de chroniques sur ce bouquin, et elles sont toutes mitigées :) Donc, je pense que je vais passer mon tour ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :) Oui si tu cherches une belle romance, je peux te conseiller des romans mille fois mieux ! ;)

      Supprimer