samedi 29 juillet 2017

La princesse de l'aube de Sophie Bénastre et Sophie Lebot

"Un conte intense, illuminé par une princesse prénommée Lucia..."


Auteurs:  Sophie Bénastre et Sophie Lebot
Editions : De La Martinière Jeunesse 
Date de sortie : 4 mai 2017
Nombre de pages : 32
Prix chez l'éditeur : 14,90 euros

Synopsis : Elyséa était une contrée lumineuse, où vergers et troupeaux abondaient. Mais un jour le sol se mit à trembler et le royaume sombra dans les entrailles de la terre. Ceux qui avaient survécu creusèrent des tunnels dans ce monde d'en bas, se nourrissant de champignons, s'habituant à l'obscurité et à la tristesse infinie. La reine donna pourtant naissance à une petite princesse prénommée Lucia, bientôt vénérée par son peuple comme la promesse d'une aube nouvelle...





Un grand merci aux éditions De La Martinière Jeunesse pour m’avoir très gentiment fait parvenir cet album que je mourrais d’envie de lire. Sa couverture m’a tout simplement tapé dans l’œil, l’illustration est d’une beauté, elle attire l’œil, intrigue le lecteur et donne très envie de découvrir l’histoire que renferme ce livre. Encore une fois, le format est assez imposant, mais c’est ce qui fait aussi le charme de l’ouvrage. Je ne me suis pas attardée sur le résumé de l’histoire, je savais qu’elle me plairait !

On va suivre les habitants de la contrée d’Elyséa, un petit paradis sur terre où la vie est prospère. Mais un jour, le sol se mit à trembler et le royaume sombra dans les entrailles de la terre. La reine et ses sujets se mirent de suite à reconstruire un nouveau royaume sous terre en construisant des tunnels. La tristesse régnait, jusqu’au jour où la reine donna naissance à Lucia, une princesse lumineuse qui redonna espoir à tous.

Dès le début, on plonge au cœur de l’histoire bercé par la plume poétique et enchanteresse de l’auteure. Elle nous raconte avec douceur et tendresse les aventures du royaume en compagnie du roi, de la reine et des habitants. L’histoire est tout simplement belle et fait réfléchir et prendre conscience au lecteur de beaucoup de choses. Il s’agit d’une sorte de quête pour l’héroïne et le royaume, une quête vers le vrai bonheur.

Le texte est entouré d’illustrations d’une beauté à couper le souffle. L’illustratrice a un talent de dingue, je suis tombée sous le charme de son travail, j’adore ! Les couleurs sont lumineuses, éclatantes ou sombres quand il le faut, c’est juste parfait !

Pour conclure, un album tout simplement magnifique, splendide, je n’ai pas les bons mots. Les illustrations sont féériques, le texte poétique et l’histoire mythique. Une morale très importante se dégage, celle qu’il faut savoir apprécier ce qu’on a, être heureux et savoir se rendre compte du bonheur qui nous entoure.

Un album génialissime à ne pas rater et qui mérite d’être plus connu ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire