mercredi 14 février 2018

Pourquoi y a t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? de Soledad Bravi et Dorothée Werner

"Repartons sur de bonnes bases !"

Auteurs : Soledad Bravi et Dorothée Werner
Editions : Rue de Sèvres
Date de sortie : 14 février 2018
Nombre de pages : 351
Prix chez l'éditeur : 10,50 euros

Synopsis : Outil indispensable à mettre entre toutes les mains pour ne pas rester sur un malentendu.
Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s'appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE remontent jusqu'à l’apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd’hui et quelles injustices en découlent.


Je remercie les éditions L'école des Loisirs et Rue de Sèvres pour m'avoir fait parvenir cette BD qui me tentait énormément. Nous sommes aujourd'hui le 14 février, le jour de la St Valentin. Si cette bande-dessinée vous tente, elle sort exactement aujourd'hui dans les librairies ! Si vous ne connaissez pas encore Soledad Bravi,voici une brève biographique. 
Soledad Bravi est une illustratrice très connue pour sa collaboration avec le magazine Elle. Chaque semaine, elle propose dans le magazine une page de bande dessinée humoristique sur différents sujets de la vie quotidienne d’une femme. Ces planches de BD sont actuellement réunies dans les ouvrages La BD de Soledad en 5 tomes. Soledad propose également dans sa bibliographie l’Iliade et L’odyssée revisitée d’une façon simplifié et humoristique. Quant à Dorothée Werner, elle est éditorialiste et reporter au magazine Elle.
Pour sa nouvelle BD, Soledad souhaitait démontrer les inégalités entre les hommes et les femmes. Pour cela, elle a pensé qu’il serait bien de remontrer au tout début de l’humanité, à l’apparition des premiers hommes, afin de mieux comprendre l’origine de ce déséquilibre. Le but de cette BD selon l’auteure, est de donner envie au lecteur de rétablir des droits communs aux hommes et femmes. Aidée par Dorothée Werner pour réaliser la chronologie de l’évolution des droits de la femme, Soledad propose un retour comique dans le passé.
Cette BD documentaire démontre avec beaucoup d’humour les droits et les devoirs des femmes, du commencement à nos jours, en se basant sur des faits historiques. On voyage dans le passé et dans l’histoire, allant d’époque en époque, pour découvrir les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré et pourquoi elle persiste encore. Les inégalités ont toujours été présentes, que ce soit au moment de la Préhistoire, sous l’Antiquité, au Moyen-Age ou encore à la Renaissance. Au fil des pages, on découvre des figures emblématiques comme Simone Veil par exemple. On nous explique également la condition des femmes noires aux Etats Unis, ou encore les différents progrès réalisés dans la démarche d’égalité entre les hommes et les femmes.
Ce documentaire présentant la chronologie des relations entre les hommes et les femmes est rendue très agréable et comique à lire grâce aux illustrations de Soledad qui ne peuvent que vous arracher un sourire malgré le côté très sérieux des informations historiques.
Pour conclure, encore une fois, Soledad Bravi ne me déçois pas, cette nouvelle BD est dans la lignée des précédentes : drôle et instructive. Avec un petit format et un prix accessible, vous n’avez aucune bonne raison de ne pas foncer la découvrir à sa sortie, aujourd'hui !
Une nouvelle réussite pour l'auteure !


3 commentaires:

  1. Tu l'avais justement présenté lundi dans tes lectures passées. Je suis bien contente d'avoir ton avis ! Pour tout te dire je n'avais pas réalisé qu'il s'agissait d'un BD. C'est un sujet intéressant et qui risque malheureusement perturber encore de nombreuses années même si cela s'arrange petit à petit mais on part de loin... En tout cas cette BD historique m'attire beaucoup !! Merci pour ton retour

    RépondreSupprimer
  2. Oui en effet ! :) C'est vrai qu'à première vue on pourrait croise qu'il s'agit d'un petit livre documentaire, mais non, c'est bien une BD ! C'est avec plaisir, elle est vraiment très intéressante.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, ah trop drôle la couverture ^^, on ne croirait pas une BD vu comme ça !

    RépondreSupprimer