jeudi 6 août 2015

Malenfer, tome 1 : La forêt des ténèbres de Cassandra O'Donnell

"Gabriel et sa petite soeur Zoé vivent seul dans une maison près de Malenfer, une forêt maléfique. Mais un nouveau danger apparaît et ils devront y faire face..."

Auteur : Cassandra O'Donnell
Editions : Flammarion
Date de sortie : 15 octobre 2014
Nombre de pages : 216
Prix chez l'éditeur : 10 euros

Synopsis : Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s'approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l'aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l'identifier...

Mon avis :

Je remercie les éditions Flammarion pour l’envoi de ce roman. Il me tentait beaucoup depuis sa sortie, car je l’avais découvert au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil. Bien qu’il soit jeunesse, sa couverture et le résumé m’intriguaient, je me suis donc lancée dans ma lecture.
On suit Gabriel et sa petite sœur Zoé qui vivent sans leur parent dans une maison près de Malenfer. Malenfer est une forêt maléfique qui mange les humains et qui est le principal danger de la ville. Mais un autre danger apparaît, Zoé et Gabriel, aidés de leurs amis vont devoir y faire face.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à donner une petite mention spéciale à cet ouvrage. En effet, la couverture est très attirante, les rabats à l’intérieur du roman présente en couleur les personnages et l’ouvrage possède une carte et des illustrations en début de chapitre. L’objet livre est vraiment magnifique, il y a beaucoup de travail fait dessus.
Revenons à l’histoire, elle est en elle-même très simple avec un léger manque d’originalité, je trouve, mais elle est parfaite pour une lecture jeunesse. En effet, le style de l’auteur est fluide, léger et simple sans mot compliqué. Il n’y a pas trop de détails pour ne pas ennuyer les plus jeunes avec juste l’action qu’il faut. L’histoire est efficace et va droit au but.
De plus, on découvre des créatures fantastiques qui sont abordées sans peur, avec gentillesse pour ne pas effrayer.
La présence de Malenfer, la forêt maléfique mangeuse d’humain m’a fait penser au roman de Jean-Luc Marcastel : Le dernier hiver. En effet, dans son roman, on y trouve aussi une forêt anthropophage.
Le seul point négatif que j’ai repéré et qui m’a un peu gêné dans ma lecture est un manque de suspens et de mystère.
Pour conclure, j’ai bien aimé ma lecture qui m’a fait passer un bon moment. C’est un roman que je conseille aux plus jeunes pour une première approche avec des créatures fantastiques avec une part de magie.



Un roman léger et efficace pour découvrir les créatures fantastiques et la magie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire