vendredi 16 octobre 2015

Amelia de Kimberly McCreight

"Kate élève seule sa fille de 15 ans, très proches, elles n’ont pas de secret l’une pour l’autre. Mais le suicide d'Amélia va bouleverser leur vie à jamais..."

Auteur Kimberly McCreight
Editions : Le Cherche Midi
Date de sortie : Août 2015
Nombre de pages : 528
Prix chez l'éditeur : 7,90 euros

Synopsis : New York. Kate élève seule sa fi lle de 15 ans, Amelia. Malgré un rythme professionnel soutenu, elle arrive tout de même à être à l’écoute de sa fi lle, une adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secret l’une pour l’autre. C’est tout du moins ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de St Grace, l’école d’Amelia. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle comprend vite qu’elle ne reverra plus jamais sa fi lle. Amelia a sauté du toit de l’établissement. Le désespoir laisse peu à peu place à l’incompréhension : pourquoi une adolescente en apparence si épanouie déciderait-elle de mettre fi n à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable jusqu’au jour où elle reçoit un SMS anonyme qui vient tout remettre en question : « Amelia n’a pas sauté. » Obsédée par cette révélation, Kate commence alors à s’immiscer dans la vie privée de sa fi lle et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas aussi bien qu’elle le croyait. À travers les SMS, les mails d’Amelia, les réseaux sociaux, Kate va tenter de reconstruire la vie de sa fi lle afi n de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. Elle va devoir affronter une réalité beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle a pu imaginer.

Mon avis :
Le mois de septembre annonce aussi bien la rentrée scolaire que la rentrée littéraire, c’est donc pourquoi j’avais très envie de découvrir un roman de cette fameuse rentrée. J’ai emprunté un roman qui a fait beaucoup de bruit lors de sa sortie, il s’agit d'Amélia, un ouvrage que beaucoup attendait avec impatience. Ce roman est pour adulte et a pour sujet un thème très fort qui est le suicide. Il nous raconte sur un fond de thriller l’histoire de Kate, la mère d’Amélia qui va enquêter sur le fameux suicide de sa fille. Lors de son deuil, Kate va recevoir un message anonyme d’une personne lui disant que sa fille n’a pas sauté du toit de son lycée. Une révélation bouleversante qui va remettre en cause l’enquête.
L’histoire nous prend aux tripes dès le début, on est happé par l’histoire et l’intrigue dès les premières pages. L’ouvrage est une belle brique de 500 pages, mais on ne voit pas le temps passer. On suit la progression de l’enquête avec les suppositions de la mère sur le pseudo-suicide de sa famille. On suit aussi son deuil en passant par le doute, la peur, la douleur, l’acceptation. Au fur et à mesure de l’histoire Kate se rend compte qu’elle ne connaissait pas si bien sa fille que ça.
Amélia est une jeune adolescente qui aime beaucoup la lecture et qui a vécu sans son père. Mais cela ne l’empêche pas d’avoir des amis, d’être sociable et de faire beaucoup de sports en équipe. Elle est très intelligente, brillante et en apparence sans problème. Cependant, au cours de notre lecture, des flash-back de la vie d’Amélia de son point de vue nous sont donnés. On suit son quotidien avant le drame et notre lecture est ponctuée par des messages qu’elle envoie à sa meilleure amie ou des statues Facebook qu’elle poste.
Pour conclure, j’ai bien aimé ma lecture qui m’a touché au possible, on est totalement immergé dans l’histoire aux côtés de Kate et Amélia. C’est une très belle histoire percutante qui nous fait réfléchir sur le suicide.


Un roman touchant et bouleversant, d’une mère qui est persuadé que ça fille ne s’est pas suicidé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire