dimanche 3 avril 2016

Yin et le dragon, tome 1 : Créatures célestes de Richard Marazano et Yao Xu

"Yin est une gamine espiègle et maligne à qui rien ne peut faire peur...pas même un dragon d'or !"

Auteurs : Richard Marazano et Yao Xu 
Editions : Rue de Sèvres
Date de sortie : 20 Janvier 2016
Nombre de pages : 54 pages
Prix chez l'éditeur : 14 euros

Synopsis : Shanghai 1937. L’armée impériale japonaise a fait main basse sur une large partie de la côte chinoise. En ces temps de tristesse, la menace de l’antique prophétie plane, celle de l’invincible dragon noir Gongong qui doit venir anéantir les hommes quand le désespoir et la haine règneront.
Yin, petite fille d’une dizaine d’année est élevée par son grand-père pêcheur, Liu. Un soir, alors que Liu sort en mer, Yin se faufile sur le bateau. Soudain une bête puissante se débat dans ses filets : un dragon d’or, blessé, que Yin convint son grand-père de cacher et de soigner… Une décision qui les emmènera bien plus loin qu’ils ne le pensaient.

Mon avis :
Je tiens à remercier du fond du cœur L’école des Loisirs pour m’avoir fait parvenir cette bande dessinée. Comme vous le savez, je n’en lis pas beaucoup mais j’essaye de m’y mettre petit à petit. Je préfère toujours les romans mais je commence fortement à apprécier les BD. Je ne savais pas vraiment de quoi parlait cet ouvrage mais j’ai complètement craqué pour la couverture. Le graphisme, les couleurs et le dragon doré sont splendides, je ne pouvais pas passer à côté. Un dragon et la typographie du titre laissent penser que l’histoire va se passer en Chine. Depuis que j’ai regardé le dessin animé Mulan, que j’adore, je m’intéresse de plus en plus aux histoires qui se passent au cœur de la Chine. Le thème des dragons n’est pas beaucoup abordé, j’étais donc curieuse de voir comment l’auteur et l’illustrateur allaient s’y prendre.
On suit Yin, une petite fille curieuse et courageuse, en 1937 à Shanghai. Elle aide son grand-père à vendre du poisson et embarque en cachette sur le bateau en pleine nuit. Alors que son grand-père capture un étrange animal, Yin le sauve avant qu’il ne tombe à l’eau et ensemble, ils découvrent un dragon d’or !
Je vais aller droit au but, j’ai tout aimé dans cette BD, vraiment tout. Je ne sais pas vraiment où commencer, cet ouvrage est un immense coup de cœur totalement imprévu. Je ne m’attendais pas du tout à autant apprécier, sachant que j’ai toujours du mal à accrocher à ce genre de livre. Cette fois, je n’ai eu aucun mal, je suis rentrée dans l’univers dès les premières pages.
On évolue avec Yin, une adorable fillette au cœur de Shanghai où la vie n’est pas toujours facile. Elle est brave, courageuse, intelligente et attentionnée. Elle va tout faire pour garder le dragon d’or qui devient très vite son ami. Aidée de son grand-père, ensemble ils vont essayer de gâcher cet animal plutôt imposant aux yeux des autres.
L’histoire est belle, originale et prenante, j’ai lu cette BD extrêmement vite et j’étais très déçue en voyant que c’était déjà la fin. Je meurs d’envie de découvrir la suite !
Pour conclure, j’ai du mal à trouver les mots exacts pour vous dire à quel point j’ai adoré cette bande dessinée. L’univers, l’héroïne, l’histoire j’ai tout aimé, c’est original, adorable, beau et profond. Les illustrations et le texte sont remplis d’espoir et de force, vivement la suite !

Un gros coup de cœur qui m’a donné très envie de lire plus de BD. Une histoire très intéressante qui fait découvrir la Chine des années 30 par le biais d’une intrigue passionnante !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire