mercredi 10 août 2016

Agatha Raisin enquête, tome 01 : La Quiche fatale et tome 02 : Remède de cheval de M.C. Beaton


"La vengeance est un plat qui se mange chaud..."


Auteur : M.C. Beaton
Editions : Albin Michel
Date de sortie : 1 Juin 2016
Nombre de pages : 320/266
Prix chez l'éditeur : 14 euros

Synopsis : Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d'une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s'ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l'arbitre de la compétition s'effondre et Agatha doit révéler l'amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l'assassin.

Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats. Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes.
Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident. Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l'affaire de La Quiche fatale, il s'agit bien d'un meurtre. à l'étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l'avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu'ils ne l'imaginaient...

Mon avis :

Je remercie de tout cœur Aurore et les éditions Albin Michel pour m’avoir fait parvenir ces deux premiers tomes. Il faut dire qu’ils m’ont rendue très curieuse de les lire pour plusieurs raisons. En effet, le titre qui fait référence à Agatha Christie m’a beaucoup intriguée, ainsi que les sous-titres et surtout les couvertures toutes mignonnes. Je ne suis pas une grande adepte des enquêtes mais celles-ci me paraissaient légères, idéales pour l’été.
On va donc suivre, dans le premier volume, une héroïne d’une cinquantaine d’années qui s’accepte sans complexe, qui adore les plats surgelés et se rendre au pub pour boire un coup. Elle est toujours accompagnée d’un ami et surtout ex-employé qui la suit partout. Notre héroïne rêve de quitter sa vie et sa maison à la campagne pour retourner à Londres
L’histoire est toute belle et légère, elle m’a détendue et m’a évadée pendant que je lisais au soleil sur ma chaise longue au bord de la piscine. Comme je le pensais, l’enquête derrière l’intrigue n’a rien de très complexe, l’humour est au rendez-vous avec des situations assez cocasses tout au long de l’histoire.
J’ai adoré tous les personnages, ils ont chacun une part de mystère, surtout le policier du nom de Bill Wong qui semble en permanence espionner notre héroïne Agatha. Vous l’aurez compris, le prénom d’Agatha fait référence à l’auteur culte Agatha Christie, connue pour ses romans policiers passionnants. Dans ce roman, Agatha mène l’enquête au cœur de la campagne dans un petit village.
Pour conclure, j’ai dévoré en très peu de temps ce petit roman frais qui passe très bien l’été. C’est une lecture amusante et détente qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui reste tout de même assez originale et prenante. J’ai hâte de lire le tome 2 !

Une enquête en second plan comique en pleine campagne avec Agatha, une héroïne farfelue !

Je n’ai pas tardé à me jeter sur le second tome qui m’attendait bien sagement sur ma table de nuit. Par une après-midi très chaude allongée au soleil, ce tome 2 m’a accompagnée le temps de quelques heures. Je suis toujours aussi fan de la couverture qui reste dans les mêmes tons que le premier opus. Les couleurs douces et pastels donnent un petit air jeunesse au récit, mais il n’en reste pas moins adulte.
On retrouve Agatha dans une nouvelle enquête et aventure, je ne vous en dirai pas plus ! De nouveaux personnages font leur apparition comme d’autres disparaissent. On découvre un peu plus le personnage d’Agatha, et le lecteur fait la connaissance du colonel James Lacey (avouez-le, comme moi cela vous fait penser aux lacets des chaussures, non ?). Il a un caractère bien trempé et des idées bien arrêtées, tout comme Agatha. Ils ne partagent pas la même opinion, ils se disputent donc souvent, ce qui donne des scènes très drôles.
Dans ce second tome toujours aussi agréable à lire que le premier, Agatha change et mûrit, elle se met à cuisiner et devient plus responsable. J’aimais bien son côté simple dans le premier tome. L’enquête est mise au second plan de l’histoire, mais elle n’en reste pas moins passionnante.
Pour conclure, encore une fois j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Agatha, cette série détente est parfaite pour l’été et se lit très vite. Je vous la conseille fortement pour ceux qui, comme moi, débutent dans les enquêtes.

Un nouvel opus toujours aussi hilarant et reposant !

2 commentaires:

  1. Pour avoir lu les deux premiers ouvrages, (je viens de terminer le second)..je me permets de rectifier ; Agatha Raisin est âgée de 53 ans lorsqu'elle décide prendre une retraite anticipée. Quant au second tome, l'enquête est au premier plan de l'ouvrage, même si dans les deux ouvrages nous vivons l'évolution personnelle de cette Agatha Christie des temps modernes. Il est vrai que ces ouvrages qui se lisent facilement, sont légers et rafraîchissants et m'ont permis de "me changer les idées" en une période quelque peu difficile pour moi. Le troisième tome qui devrait être disponible d'ici une quinzaine de jours mes semble-t-il, je l'attends avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette précision, ayant lu l'ouvrage il y a un petit moment je ne me souvenais plus trop des détails pour écrire ma chronique.

      Supprimer