mercredi 10 août 2016

On dirait nous de Didier Van Cauwelaert

« On dirait nous, à leur âge... »

Auteur : Didier Van Cauwelaert 
Editions : Albin Michel
Date de sortie : 4 mai 2016
Nombre de pages : 380 
Prix chez l'éditeur : 20,90 euros

Synopsis : « On dirait nous, à leur âge... »
Deux jeunes amoureux en détresse.
Un vieux couple irrésistible qui envahit leur vie et réalise leurs rêves.
Le bonheur absolu ?
Ou le plus dangereux des pièges... ?
Soline est une jeune violoncelliste, Illan un brillant glandeur au potentiel en sommeil. En dehors de leur amour, rien ne va plus dans leur vie... jusqu'au jour où un vieux couple attachant leur propose une existence de rêve. Mais qu'attendent-ils en échange ?

Mon avis :

Je remercie les éditions Albin Michel pour m’avoir très gentiment fait parvenir ce roman. J’avais très envie de le découvrir pour sa couverture pleine de tendresse. En effet, elle met en scène un couple d’oiseaux, des inséparables je pense, et j’ai de suite craqué. J’ai eu la chance d’en avoir pendant quelques temps et ce sont des oiseaux qui, comme leur nom l’indique, ne peuvent pas se séparer. Si l’un meurt, l’autre mourra aussi, c’est une magnifique preuve de fidélité, même la mort ne peut les séparer. Quant au résumé, je vous avoue ne pas m’être trop penchée dessus, je voulais avoir la surprise.
On suit deux couples très différents, l'un dans ses débuts et l'autre aux portes de la mort. A priori tout les sépare et ils n'ont rien en commun, sauf un amour fort, puissant et insurmontable. Ils sont liés par cet amour qui  va pousser le couple de personnes âgées à faire une proposition très inhabituelle : vouloir que l'âme de la vieille dame soit dans le corps du futur enfant du jeune couple.
L'idée est vraiment très originale et inédite, le sujet principal est donc le déplacement des âmes d'un corps à un autre. C'est quelque chose qui m'intrigue beaucoup et je suis encore trop partagée et indécise pour savoir si j'y crois ou non. L'auteur a puisé son inspiration dans les croyances d’une tribu presque disparue en Alaska. C'est une très belle source qui permet de faire découvrir cette civilisation aux lecteurs et de proposer une histoire totalement nouvelle. L'histoire en elle-même m'a un peu déroutée au début, j'avais du mal à me faire à l'intrigue. Mais au fil de ma lecture, je me suis beaucoup intéressée à l'histoire et aux personnages, le sujet de la réincarnation est très présent et m'a beaucoup plu. L'humour est parfois présent avec des scènes drôles et des situations cocasses et étonnantes. Ce côté un peu humoristique permet de donner un peu de légèreté à l'histoire, c'est très plaisant.
J'ai beaucoup aimé suivre les deux couples, ils sont adorables et très touchants avec des personnalités très différentes. Ils ont leur propre caractère avec la différence de génération, mais restent tout de même semblables par leur amour fusionnel.
Pour conclure, j'ai été très surprise par ce roman et par son histoire originale qui sort des sentiers battus. L'intrigue est touchante et les personnages haut en couleurs avec une belle personnalité. J'ai beaucoup aimé en savoir plus sur le pouvoir incroyable des plantes et découvrir les croyances d'une tribu oubliée. Je vous conseille fortement de le découvrir et d'en faire votre propre avis.

Un ouvrage fort et puissant sur l'amour, la mort et la migration des âmes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire