dimanche 9 octobre 2016

Sorcières de légende de Camille von Rosenschild et Xavière Devos

"Il était une fois dix sorcières..."

Auteurs : Camille von Rosenschild et Xavière Devos 
Editions : De La Martinière Jeunesse 
Date de sortie : 22 septembre 2016
Nombre de pages : 48 
Prix chez l'éditeur : 12,90 euros

Synopsis : Des sorcières de légende se sont réunies pour nous faire partager leur incroyable destin ! Découvrez leur histoire, et vivez avec elles des aventures pleines de surprises, illustrées avec poésie et talent par Xavière Devos.
Un énorme merci aux éditions De La Martinière Jeunesse pour m’avoir fait parvenir cet album que j’attendais avec grande impatience. Vous devez connaitre maintenant mon amour et ma fascination pour les sorcières, c’est donc tout naturel que j’ai eu envie de découvrir cet ouvrage. Pour couronner le tout, la couverture est superbe, elle m’a donné encore plus envie de lire le livre. Aussitôt reçu, aussitôt lu, je n’ai pas voulu attendre pour le lire, j’étais très curieuse et impatiente. 

On va découvrir le destin de 10 sorcières plus ou moins connues de tous à travers une histoire merveilleusement bien écrite et des illustrations ensorcelantes. Ces sorcières célèbres viennent du monde entier : Mexique, Japon, Grèce Antique, Maroc, Bali, tradition juive, Finlande, Hongrie, Bretagne, et Mali, on voyage ! 

L’histoire d’une sorcière ne fait pas plus de deux doubles pages où l’histoire est racontée et illustrée avec de magnifiques portraits et illustrations du dessinateur. L’auteure Camille von Rosenschild nous conte à travers un court récit le destin, le pouvoir, la gloire et les ambitions plus ou moins funestes de certaines sorcières. Toutes les histoires ne se terminent pas bien, ce ne sont pas des contes de fée. Entre Malina, la sorcière qui se prenait pour une déesse, Takishaya, celle qui voulait devenir princesse, Circé, celle qui succomba au héros Grec, Aisha Kansisha, celle qui aimait les célibataires, Rangda, celle qui dévorait les enfants, Lilith, celle qui se prenait pour un serpent, Louhi, celle qui voulait faire revivre les morts et la Comtesse sanglante, qui buvait le sang des jeunes filles ou encore la fée Morgane, celle qui voulait se venger des hommes et Njeddo Dewal, celle qui buvait le sang des jeunes hommes, il y a de quoi lire et frissonner !

Le texte est court et concis mais très bien écrit et poétique, l’auteure a une très belle plume qui nous fait voyager aux côtés des sorcières. On plonge très facilement dans les histoires étranges et surprenantes, c’est magique ! Quant aux illustrations, elles sont à couper le souffle, elles sont à la fois belles et effrayantes, les couleurs sont au rendez-vous, les traits sont doux et réalistes, de quoi en prendre plein la vue ! 

Pour conclure, j’ai adoré lire cet album qui m’a fait voyager aux côtés des sorcières du monde entier ivres de pouvoir, de jeunesse ou de reconnaissance. Les histoires sont très bien racontées avec beaucoup de poésie et de simplicité. Elles sont illustrées avec brio par des dessins superbes. Un album à ne pas manquer que je conseille vivement !
Des destins de sorcières incroyables et surprenants racontés et illustrés avec talent !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire