samedi 1 juillet 2017

La Voleuse de secrets de Brenda Drake

"Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde..." 

Auteur : Brenda Drake
Editions : Lumen
Date de sortie : 2 juin 2016
Nombre de pages : 493
Prix chez l'éditeur : 15 euros

Synopsis : Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…
La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…
Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.
Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Lumen pour cet envoi. J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure au salon du Livre de Montreuil, elle était adorable et j’ai eu le droit à une belle dédicace. Après cette rencontre, j’avais très envie de découvrir l’univers de l’auteure. Il faut dire qu’au début, ce livre me tentait beaucoup du fait qu’il aborde le sujet des livres. Un livre qui parle de livres, ce n’est pas merveilleux ? La couverture ne me plaisait pas trop, j’ai toujours du mal avec le visage d’une personne sur une couverture. Malgré la couverture et les 500 pages, je ne me suis pas laissé intimider, et j’ai entamé ma lecture.

On va suivre Gianna, une jeune lectrice passionnée également d’escrime. Un jour, alors qu’elle se rend dans une immense bibliothèque avec ses deux meilleurs amis, elle tombe sur un livre magique qui va la propulser dans une autre bibliothèque à Paris. A partir de ce moment, sa vie va basculer, et notre héroïne va faire de nombreuses découvertes sur son passé et sur qui elle est vraiment.

Dès le début, j’ai été totalement happée par l’histoire, de toute manière un univers qui parle de voyages à travers les livres, de lecture et de bibliothèques, c’est une valeur sûre pour moi ! La mythologie de l’univers mis en place par l’auteure est très bien développée avec intelligence et talent. La magie est au rendez-vous avec du suspense et de nombreux rebondissements, ce qui donne un petit côté addictif à l’histoire. Les 500 pages se tournent assez vite, même si parfois il y a quelques longueurs, mais vraiment très peu.

J’ai beaucoup aimé le fait qu’il y ait une romance qui s’installe entre deux personnages, pour une fleur bleue comme moi c’est l’idéal ! Dommage que celle-ci soit un peu trop prévisible à mon goût. Un petit triangle amoureux s’installe et ça, par contre, ça a le don de m’énerver au plus haut point. C’est un gros point négatif pour ma part, à voir dans le tome 2 s’il n’est plus présent.

Le personnage de Gia avait tout pour me plaire, je me suis reconnue en elle du fait qu’elle aime beaucoup lire, mais très vite son comportement un peu trop enfantin et niais m’a déçu. Je l’aurais aimée plus forte et plus humaine, qu’elle ait de vrais défauts. Elle s’adapte trop vite au fait qu’elle ait des pouvoirs, et toutes ces petites choses ont fait que j’ai eu du mal à vraiment m’attacher à son personnage.

Pour conclure, une lecture sympathique dans un univers très intéressant autour des livres et de la magie. J’ai hâte de découvrir le tome 2, en espérant que le triangle amoureux soit de moins en moins présent.
Une belle découverte que je recommande ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire