dimanche 24 mai 2015

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City de Ransom Riggs

"3 septembre 1940, dix enfants particuliers sont chassés par une armée de monstres. Une seule personne pourrait les aider : Miss Pérégrine. Mais elle est prisonnière dans sa forme oiseau...

Auteur Ransom Riggs
Editions Bayard
Date de sortie : 31 mai 2014
Nombre de pages : 502
Prix chez l'éditeur : 16,90 euros

Synopsis : Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n'ont plus qu'un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine.
Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d'enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d'animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale…

Mon avis :

Tout d'abord, je remercie énormément les éditions Bayard pour l'envoi de ce magnifique ouvrage ! Toujours la même mention spéciale pour ce second tome comme au premier, l'objet livre est une merveille. La couverture toujours aussi belle dans la lignée du tome 1, de splendides photos étranges et mystérieuses, des débuts de chapitres originaux... Etc.
J'avais très envie de retrouver Jacob et les enfants particuliers alors je m'y suis plongée en voyant les chroniques positives des autres blogueurs. J'ai eu un peu de mal à me rappeler les événements passés du premier tome, mais le second est très bien fait, il nous résume un peu l'histoire précédente ainsi que les personnages.
On suit donc Jacob et ses amis, 10 enfants particuliers dans leur parcours pour survivre. L'île, leur maison a été attaquée par les Estres, les pauvres enfants vont devoir faire face aux dangers qui rôdent dans le monde réel. Ils doivent à tout prix soigner Miss Pérégrine, prisonnière de sa forme oiseau avant qu'il ne soit trop tard...
Dans ma première chronique du premier tome, je trouvais l'histoire un peu longue, un peu trop introductive avec malheureusement, pas assez d'action. Mais heureusement pour moi ce roman a réussi à me surprendre, tous les points négatifs que j'ai pu relever dans le premier ont disparu dans celui-ci !
En effet, l'histoire ne traine pas, dès le début, on est happé par l'intrigue avec les enfants particuliers. On les découvre en dehors de leur zone de confort et de leurs habitudes, Ils vont devoir, survivre et apprendre à se servir de leurs dons pour se protéger. Il y a de nombreux rebondissements, on n'a pas une seconde de répit, les personnages en voient de toutes les couleurs ! L'intrigue est magnifiquement bien pensée et ficelée, on y croirait presque.
On en apprend beaucoup plus sur les personnages des enfants particuliers, ils sont beaucoup plus travaillés et mis en avant. Dans le premier tome, leur caractère n'était pas bien distinct, mais maintenant, on peut beaucoup mieux les cerner. On découvre aussi de nouveaux personnages, ce qui donne un peu plus de piquant dans l'histoire.
Le personnage de Jacob est toujours aussi courageux et fort, il est prêt à tout pour aider ses amis et il découvre un peu plus de choses sur lui-même et sur son pouvoir.
Pour conclure, j'ai vraiment adoré ce second opus, tous les points négatifs du premier tome ont disparu dans ce tome 2. Une vraie merveille, une histoire magnifique palpitante et bien pensée, pleine de rebondissement et d'actions. Il me tarde de lire la suite, je trépigne d'impatience, car la fin est juste horrible et sombre. J'ai très hâte de savoir le destin des enfants particuliers.


Une histoire magnifique dictée par la talentueuse plume de l'auteur. De l'action, des rebondissements, des surprises aucun temps mort ne sont permis. Un roman plus adulte, sombre et toujours aussi addictif !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire