lundi 14 septembre 2015

Spice & Wolf (roman), tome 1 de Isuna Hasekura

"Holo est une louve qui peut prendre l'apparence d'une jeune fille. Quittant son village, elle va découvrir sur sa route l'énigmatique Lawrence Kraft..." 

Auteur Isuna Hasekura 
Editions : Ofelbe
Date de sortie : 12 mars 2015
Nombre de pages : 480
Prix chez l'éditeur : 19,90 euros

Synopsis : Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

Mon avis :

Je remercie chaleureusement la maison d’éditions Ofelbe pour l’envoi de ce roman ainsi que du magnifique marque page qui allait avec !
Quelques mots sur cette maison d’éditions qui mérite amplement d’être connue. Le roman Spice and Wolf est un light novel. A la base, c’est un format original, qui, plus tard sera adapté en mangas puis en animés. Les ouvrages sont des romans d'évasion destinés aux lecteurs de romans jeunesse, mais également aux fans de la culture pop japonaise.
Petit point rapide sur le light novel, qu’est-ce que c’est ? Tout simplement, il s’agit d’un type de roman japonais destiné à un public de jeunes adultes. Les light novels étaient généralement d'abord prépubliés dans des magazines littéraires
J’avais particulièrement envie de découvrir cet ouvrage pour son originalité. En effet, je n’ai jamais lu de light novel c’était donc une grande première pour moi. De plus, la couverture sublime m’a de suite fait craquer, comment y résister ? Le travail fait sur l’ouvrage est d’une qualité époustouflante. On retrouve des illustrations tantôt en couleur tantôt en noir et blanc pour accompagner et pimenter notre lecture, c’est très agréable. Le roman possède a lui seul deux tomes d’environ 200 pages chacun, d’où le fait que l’ouvrage soit un petit pavé. Si je me suis bien renseignée, il y a 10 mangas, ce qui fera donc 5 ouvrages. La saga n’est pas très longue, ce système de deux tomes en un évite que ça devienne une série trop longue et à rallonge.
Pour en revenir à l’histoire, on suit Holo, la déesse de la moisson qui est une louve qui peut prendre l’apparence d’une belle jeune fille. Fuyant son village qui la délaisse, elle va faire la rencontre d’un marchant itinérant sur son chemin. Ne voulant plus rester seule, Holo se joint à Lawrence sur la route l’accompagnant dans son commerce.
J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le premier tome, c’était un peu long. Mais j’ai persévéré et j’ai bien fait, je ne le regrette absolument pas ! En effet, après avoir dépassé les 100 premières pages, le rythme s’accélère et je prends beaucoup de plaisir à lire, l’histoire passe toute seule. L’action arrive doucement, mais surement, on n’est pas assailli par énormément de rebondissements, la lecture reste calme, agréable et coule lentement sans pour autant qu’il y ait des longueurs. Le roman devient addictif, j’avais envie de savoir ce qu’il va se passer pour nos deux personnages principaux.
Holo et Lawrence sont des personnages profonds et travaillés avec un caractère bien défini et très différents. Holo malgré le fait qu’elle soit une déesse, reste très puérile, mais ça ne m’a pas dérangé, au contraire ses réactions m’ont fait sourire. Je me suis beaucoup attachée à son personnage, je ressentais sa peine et sa peur d’être rejetée à cause de sa différence.
J’étais à fond dans l’histoire et quand une lecture me plaît et me touche énormément, je ne peux m’empêcher de verser une petite larme dans un moment triste. J’ai ressenti beaucoup d'émotions, et pour moi, cela veut dire que le roman est très bien écrit.
Le thème du commerce, est, bien-sur présent, car c’est l’un des sujets principaux de l’ouvrage, mais il ne m’a pas dérangé, j’ai aimé en apprendre plus sur le métier de commerçant itinérant, ce thème n’étouffe pas l’histoire et est dosé à bon escient.
La seconde partie du roman m’a autant plus que la première, je l’ai dévoré, j’ai très hâte que la suite arrive, je pense me jeter dessus de suite dès que je la possède !
Pour conclure, ce roman est un bijou, il a frôlé le coup de cœur, il m’a manqué une petite touche de romance pour la grande romantique que je suis. Ne vous fiez pas aux critiques négatives qui sont apparues sur la blogosphère, ce roman a été une très belle surprise pour moi, alors un conseil : faites votre propre avis, ce roman vaut le coup d’œil. Je n’ai plus qu’a gentiment patienter pour avoir la suite, j’ai très hâte de me replonger dans l’univers qui me manque déjà.


Une pépite qui mérite qu’on s’intéresse un peu plus à elle, un beau roman sur le thème du voyage initiatique, qui nous détend et nous transporte dans un univers travaillé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire