jeudi 14 juillet 2016

Freaks' Squeele, tome 1 : L'Etoile du Soir de Florent Maudoux et Ophélie Bruneau

"Un road-trip rempli de créatures bizarres ! "

Auteurs : Florent Maudoux et Ophélie Bruneau 
Editions : Bayard
Date de sortie : 6 avril 2016
Nombre de pages : 356
Prix chez l'éditeur :

Synopsis: Alors que l'année universitaire s'achève transquillement, une urgence arrache Chance, Ombre et Xiong Mao à leur mémoire de fin d'études : le Faucheur à disparu ! Les morts se relèvent et les vivants paniquent, croyant venue l'apocalypse zombie. Le trio part à sa recherche. Très vite, les étudiants découvrent que leur amie Lynette s'est elle aussi évaporée, alors qu'elle venait d'acheter un logiciel capable de reproduire n'importe quelle personnalité. Leur directeur Scipio fait le lien : l'âme, l'esprit... Qui cherche à tromper la mort ? Et pourquoi ? Pour le savoir, les héros se lancent dans un road-trip peuplé de créatures bizarres et menaçantes. Avec à la clef, peut-être une chance de faire la paix avec le passé.

Mon avis :


Je remercie Bayard pour m’avoir fait parvenir ce roman. J’avais très envie de le découvrir en le voyant partout dans les librairies ainsi qu’en feuilletant la bande-dessinée. Préférant les romans aux BD, j’ai préféré découvrir le roman en premier.
La couverture est vraiment très jolie et tentante, elle attire l’œil et intrigue le lecteur. On  retrouve le graphisme de la BD je trouve, je pense donc ne pas tarder à me la procurer.
Dans ce roman, on suit un trio de personnages dans une quête insolite : retrouver le Faucheur qui a disparu ! Ils se lancent donc dans cette aventure peuplée de rencontres et de mystère.
J’étais très curieuse de découvrir cette histoire, le résumé très original m’a de suite convaincue. En commençant ma lecture, j’ai eu un peu de mal avec l’univers et les personnages très spéciaux. On rentre au cœur de l’intrigue, ce qui est un bon point, mais j’ai été un peu perdue avec toutes les informations et les détails. Au fil des pages, j’ai réussi à mieux comprendre et à me faire à l’univers mis en place par l’auteur. On s’attache assez vite aux personnages qui sont forts, courageux avec une personnalité qui leur est propre. J’ai beaucoup aimé Ombre, le loup-garou, mais aussi sa petite amie Xiong Mao, la guerrière.
Le gros point fort de cet ouvrage est son originalité dans l’univers et l’intrigue, mais aussi le prénom des personnages. On sort vraiment des sentiers battus et ça fait du bien, une vraie lecture détente.
Pour conclure, j’avais un peu peur que ce roman ne me plaise pas au début de ma lecture, j’avais beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. Au final, j’ai réussi à m’attacher aux personnages et à l’univers totalement surprenant et original, j’ai hâte de lire les BD !

Divertissant, original, déjanté, surprenant et reposant, un roman qui a tout pour plaire !  

4 commentaires:

  1. La bande dessinée est absolument géniale ! Le roman ne m'intéressera pas je pense mais l'univers est tellement loufoque et énorme ! C'est vraiment comme tu dis quelques choses qui sort des sentiers battus !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour. J'ignore si tu as eu l'occasion de découvrir la BD depuis mais je ne peux que la recommander chaudement : c'est un feu d'artifice d'inventivité, de loufoquerie, de dynamisme communicatif et, de plus, la série gagne aussi au fil des tomes en densité, narrative et même psychologique (c'est toute l'intelligence de cette série de ne pas être qu'une pure déconnade superficielle, même si l'auteur cherche avant tout à distraire).
    Cette oeuvre hors-norme est aussi parvenue à faire une étonnante connexion entre la BD européenne, les mangas et les comics, puisant son inspiration formelle dans les trois courants. Elle est aussi beaucoup imprégnée de ce que l'on pourrait appeler une "culture freak" (comme on parle de culture geek) qui met en avant, comme l'a fait Tim Burton pour le cinéma par exemple, les "monstres" et leur marginalité, de même que de nombreux emprunts à un certain cinéma "bis" (films de série Z, films de kung-fu, etc...).
    Ce n'est pas la moindre des gageures que Maudoux ait réussi à rassembler toutes ces influences "underground" pour créer un univers personnel, original, cohérent et de qualité.

    Une lecture incontournable :)

    RépondreSupprimer