mercredi 7 décembre 2016

Trois petits mots de Sarah Harvey

"Des révélations vont bouleverser le cours de la vie de Sid. Une chronique familiale unique et émouvante."

Auteur Sarah Harvey 
Editions : Magnard Jeunesse
Collection : Romans Ado
Date de sortie : 26 août 2016
Nombre de pages : 272
Prix chez l'éditeur : 13,90 euros
Synopsis : Sid a été recueilli à l’âge de deux ans quand sa mère, une hippie instable, l’a abandonné. Depuis, il vit sur une île, au large de Vancouver, dans une famille d’accueil où il a vu défiler toute une ribambelle d’orphelins, qui sont depuis repartis. Lui est resté. Fariza, une fillette farouche de huit ans devenue muette depuis un traumatisme familial, est le dernier petit animal blessé à être accueilli dans la famille. Contrairement à ce qu’il s’était juré, Sid s’attache à elle, et la fillette, petit à petit, à lui. 
Réservé, il a pour seule amie Chloé, sa voisine inséparable auprès de qui il a grandi. Il mène une vie tranquille au grand air, à dessiner des « comics », à se balader. Une vie presque équilibrée, heureuse même ! Mais un jour, Phil, un inconnu, arrive sans prévenir avec des révélations sur la mère de Sid : elle a disparu de Victoria où elle réside, après une crise de démence. Gauvain, son jeune fils, a disparu à son tour. Sid accepte de partir à la recherche de ce garçon, sans vraiment savoir ce qu’il va trouver au bout du voyage. Mais ce qui est sûr, c’est que sa vie en sera à jamais changée.


Je remercie les éditions Magnard pour m’avoir très gentiment fait parvenir ce roman en SP. Il fait partie de la toute nouvelle collection Romans Ado, j’ai reçu tous les ouvrages de cette collection et j’étais très curieuse de la découvrir. J’ai donc commencé par me plonger dans ce livre-ci, sans trop en savoir, c’est aussi bien. 

J’aime beaucoup le design de cette nouvelle collection, le dos et la quatrième de couverture se ressemblent beaucoup d’un livre à l’autre, ça fait une certaine harmonie très jolie dans la bibliothèque. Pour ce qui est de la couverture, j’aime beaucoup ce côté un peu rétro et mystérieux, les couleurs sont pop et attirent très vite le regard !

Pour ce qui est de l’histoire, on va suivre Sid, un jeune garçon abandonné par sa mère à ses 2 ans. Il essaye de se reconstruire et de vivre une vie normale avec sa famille d’accueil, jusqu’au jour où un inconnu va lui apprendre des révélations bouleversantes. 

J’étais très curieuse de découvrir le tournant qu’allait prendre l’histoire, même si j’ai toujours un peu de mal avec les personnages principaux masculins. Dès le départ, j’ai eu un petit blocage sur le prénom du héros : Sid. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au paresseux de l’Âge de Glace, je voyais toujours sa tête ridicule, j’ai donc eu beaucoup de mal à m’imaginer le héros autrement qu’en un animal poilu et dégoûtant. Outre ce petit problème de visualisation, j’ai trouvé la trame que prenait l’histoire assez intéressante, le héros est en quête de ses origines et de son identité, il cherche des réponses à ses questions. Dans sa quête de vérité, il va faire des rencontres qui vont plus ou moins l’éclairer sur son passé et sur sa mère. 

L’histoire est assez réaliste avec des personnages charismatiques et très différents. Les sujets proposés, comme le racisme ou les maladies, sont d’actualité et font débat dans notre société. 

J’ai tout de même eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages et surtout au héros, Sid. Je me suis sentie en retrait de l’histoire et je n’ai donc pas vraiment ressenti d’émotions. Ensuite, j’ai trouvé l’idée de base très bonne mais pas assez exploitée, tout se déroule trop rapidement, ça manquait un peu de développement. 

Le style d’écriture de l’auteure est très simple et abordable, il se lit bien avec fluidité, le vocabulaire n’est pas du tout compliqué à comprendre.

Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture mais sans plus à cause d’un gros manque d’attachement auprès du personnage principal. L’histoire est très intéressante, mais peut-être qu’elle m’aurait plus plu si j’avais quelques années de moins. Le roman se lit tout de même bien et est agréable à découvrir, je le conseille si les thèmes d’actualité et de l’abandon vous intéressent. 
Une belle histoire avec de bonnes bases qui manque tout de même d’approfondissement. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire